Les extraterrestres à Mirebeau

Nous sommes en août 1979. Il est très exactement 21 heures 10. Jean Martin, directeur de l’Hospice, profite de la vue superbe que lui offre sa terrasse, rue du Baconnet. Soudain, il aperçoit dans le ciel, en direction de l’Ouest, à environ 40 ou 45° au dessus de l’horizon, trois disques assez grands, lumineux, de couleur rouge orangée. Il est stupéfait. Vérifie qu’il ne rêve pas, que cette vision est bien réelle, qu’elle se prolonge… Il appelle son épouse, puis tous deux décident d’appeler leurs voisins, M. et Mme Voyer…

Ces derniers, bien nommés, voient aussi ce qu’il est convenu d’appeler les trois OVNI, ou objets volants non identifiés. Sous leurs yeux, les disques changent de forme, s’allongeant peu à peu avant de s’éloigner vers le Nord, jusqu’à devenir trois points, puis disparaître sous les nuages. Le spectacle a duré 2 à 3 minutes. Appelés sur les lieux, les gendarmes interrogent séparément les quatre témoins dont ils connaissent le sérieux et l’honorabilité; ils concluent que leurs déclarations méritent d’être versées au déjà volumineux dossier des « soucoupes volantes ». « Nous n’avions malheureusement pas de pellicule pour prendre des photos », regrette Jean Martin.  (jpj d’après les quotidiens de l’époque

 

Photos jeanpierrejeannin Pérou 2009 Tous droits réservés contact < jp@jeanpierrejeannin.fr >


Les commentaires sont désactivés.

%d blogueurs aiment cette page :