Le blog à deux faces

Mirebeau & Ailleurs

Lorsqu’à Noël 2006, j’entreprends la construction de ce blog, ma motivation est de réunir un maximum de photos et cartes postales anciennes de Mirebeau et de les faire partager au plus grand nombre. Un jour, la matière première viendra forcément à manquer, quand chacun aura vidé ses boites à chaussures et débarrassé ses fonds d’armoires , mais en attendant, je récolte, classe, restaure, identifie, commente… Le succès est rapide et surprenant. Un ami m’explique que j’offre "un produit nouveau, répondant exactement à la demande du marché"… Et avec ça ma petite dame, qu’est-ce que ce sera ?……

Pour nourrir mon bébé, je passe des centaines d’heures à « réparer » des visages inconnus, ce qui me procure souvent une intimité profonde avec nos ancêtres- non les Gaulois mais les Mirebalais- et me comble d’émotions… Parce qu’il n’y a pas que Mirebeau au monde et que je suis photographe, un photographe passionné, j’ajoute Photos d’Ailleurs, des ailleurs que les hasards de la vie m’ont aussi offerts, et qui, avec Mirebeau, constituent mes horizons à moi.

Aujourd’hui, orgueilleux comme un père, j’observe les vies parallèles de mes blogs: Les statistiques officielles de Windows  -scrutées anxieusement- et les rencontres, plus aléatoires, que je fais les jours de marchés, confirment que l’on visite quotidiennement les albums de Mirebeau. Que l’on y télécharge des photos, propose de nouvelles images, ajoute des commentaires et identifie des personnages. On y lit, imprime et copie mes articles… Quelle récompense ! Dans les prochains jours: de nouvelles photos anciennes, des « sous-albums » pour trouver plus rapidement les images recherchées et de nouveaux articles…

Photos d’Ailleurs évolue, lui, dans un univers différent, celui de Yahoo, propriétaire de Flickr, plus grand hébergeur de photos au monde. Lesquelles de mes photos sont regardées, combien de fois, et qu’en pensent les visiteurs : on ne me cache rien. Des messages enthousiastes de supporters cosmopolites me surprennent et me ravissent. J’illustre la couverture d’un roman, celle d’un magazine et d’un guide touristique anglais des vins de Bordeaux. Les portraits que j’ai réalisés de Liz Taylor ou David Gilmour sont élus par Wikipedia. Bientôt : de nouveaux albums  du Pérou… et d’ailleurs.

Comme les quatre tiers du Picon-Curaçao de Marius, ce blog bicéphale offre aussi un éventail médiatique complet de ce qui se passe en France et dans le monde. Enfin pour envelopper le tout : quelques musiques que j’aimerais vous faire aimer. A venir : des vidéos originales que vous ne verrez nulle part ailleurs.

Inutile de vous inviter à réagir, participer, suggérer… Inutile, mais je vous y invite quand même et vous remercie de me lire et surtout de me critiquer : les occasions ne manquent pas.

jeanpierrejeannin@msn.com

(photo Jpjeannin 2004, derrière le Sphinx , très osée dans un pays où l’on n’expose pas ses sentiments)


Les commentaires sont désactivés.

%d blogueurs aiment cette page :