Indiscrétion


Marquant son entrée dans la vie de la cité en se conciliant les bonnes grâces des citoyens, la nouvelle municipalité caresserait l’idée de reconstruire enfin le kiosque à musique, cher aux cœurs des vieux Mirebalais. Constatant déjà que, quoiqu’on fasse, on mécontente toujours la moitié de la population, les élus se heurtent aux riverains de la grand-place fermement opposés à ce qu’ils qualifient déjà de « source de désordre et nuisance sonore ». Les défenseurs du projet proposent donc de construire le kiosque sur les Promenades. Solution qui provoque aussitôt la levée de boucliers des Anciens Combattants, choqués par le rapprochement de « ce lieu de réjouissance, voire de débauche », avec le Monument aux Morts. Cherchant à apaiser les tensions et concilier les points de vue, les nouveaux élus proposent en échange de transporter le Monument « au cœur de ville », sur la Grand-Place, comme cela se fait dans nombre de villages français. Ce compromis concilie pour l’instant l’adhésion des deux parties, certains n’hésitant pas à le qualifier déjà d’ « armistice »… Reste à faire voter le projet lors d’un prochain, Conseil, ce qui ne devrait pas poser de problème, selon le score prévisible de 11 voix majoritaires contre 8 d’ opposition… Ou si vous préférez: onze comme 11 novembre et huit comme 8 mai… On ne peut pas tous les jours être le premier avril, n’est-ce pas… (jpj)  (Nous avons même réussi à nous procurer les photos de ce projet que les lecteurs du blog découvrent ici en avant première )


Les commentaires sont désactivés.

%d blogueurs aiment cette page :