Bonne année !

Bonne année à ceux que j’aime, à ceux qui m’aiment, et ceux qui s’aiment; aux gentils et aux méchants… Ils ont sûrement raison de l’être puisque cela les rassure: « Elle est nulle cette photo, il a même pas enlevé les fils électriques »… J’ai déjà évoqué ici les « imperméables », imperméables à l’art, à la beauté, à l’humour, à l’amour. Entre les huîtres et le chapon, nous avons bien eu une pensée pour les sans domicile, les sans famille, les sans papiers et les sans argent… ayons en une aujourd’hui pour les sans éducation, les sans culture, les sans art ou les sans coeur… Pour ceux qui ne vous diront jamais « tu as l’air en forme aujourd’hui », ou « tu as une jolie cravate », parce que cela leur fait mal de vous faire du bien.

« Les fils électriques, c’est exprès, c’est un élément graphique qui rompt la rigueur architecturale du minaret et contraste la symbolique religieuse de la mosquée. Ce sont même ces fils qui m’ont décidé à prendre cette photo qui, sans eux, ne serait qu’une banale carte postale. C’est pourtant évident ! » D’accord, je me suis soulagé mais ai-je convaincu ? Certainement pas ! J’ai donc eu tord de répondre. Si j’étais un gentleman, j’aurais dit : « Vous avez raison, Monsieur, merci de me le faire remarquer »…

Mon problème est que j’ai une autre motivation : partager. Partager les très peu de choses que je connais avec ceux, innombrables, qui les ignorent : l’esthétisme, la composition, les éclairages, la lecture du sujet… Bref, donner des leçons de photographie.

Au lieu de rêver devenir gentleman, je ferais peut-être mieux d’être instit… Bonne année à tous ! Aux instits aussi.      (jeanpierrejeannin@msn.com)

Tunisie – Voir l’Image originale

21:59:16 | Ajouter au blog | Actualités et politique

Session Windows Live en cours

Commentaires (2)

amandine – 2 Jan., 2008

Tous mes voeux de bonheur pour cette nouvelle année

a bientot

amandine (et merci pour l ajout!)

Patrice – 2 Jan., 2008

Meilleurs Voeux pour Vous et Tous les Vôtres … Prospérité à ce blog plein d’humanité et pétillant des saveurs Mirebalaises…
Bien Chaleureusement
Patrice Lucquiaud


Les commentaires sont désactivés.

%d blogueurs aiment cette page :