Vive la commune libre de Mirebeau

La commune libre de Mirebeau

 

Comme la France, à maintes reprises lors d’élections présidentielles, comme bien des communes, Mirebeau a donc son candidat libre. Libre comme un électron du même nom, inattendu, franc–tireur, sans compromission, qui n’aura jamais la lâcheté d’excuser une erreur ou couvrir un coupable par solidarité complice… C’est un peu notre Coluche, Ferdinand Lop ou Aguigui Mouna, et cela prouve en tous cas que les Mirebalais ont encore de l’esprit. Notre fêlé à nous s’appelle Jacques ANDRE. Bien qu’il n’ait encore proclamé aucune idée de programme saugrenue, je ne résiste pas à l’envie de lui en proposer quelques unes :

 

Faire de grands travaux pour qu’on ne soit plus obligé de grimper pour venir à Mirebeau mais que l’on continue à descendre pour en partir. Les cyclistes apprécieront cette vélorution… Reconstruire le kiosque au milieu de la place et y donner de vrais concerts, mais sans sonos électriques. A ce propos, rendre l’enseignement de la musique, et d’au moins un instrument, obligatoire. Dissoudre toutes les associations d’anciens combattants et fixer une seule date de commémoration chaque année, en concertation avec les Allemands, les Anglais, les Français et tous les autres. Interdire les cérémonies d’Anciens cons qui entretiennent la haine et l’esprit de vengeance et ne sont même pas capables de s’entendre entre eux… Organiser un concours de transformation ludique du monument aux morts….

Reconstruire l’Hôtel de France à la place du Crédit Agricole… Apprendre aux enfants à dire bonjour et aux propriétaires de chiens à être propres. Apprendre aux vieux cons à sourire à la vie qui leur reste et aux jeunes à  profiter de la leur. Réinstaurer les défilés de Saint-Jean, au moins trois fois par an. Organiser une foire mensuelle de marchands, de produits et de musiques, de toutes les couleurs… Interdire complètement l’alcool (mais pas le gros rouge ! ça jamais !) –   le tabac, le sida, le cancer, et raccourcir l’hiver en supprimant complètement les mois de Décembre, Janvier et Février…

Vas-y Jacques ! On est avec toi !  (jpj)


One response to “Vive la commune libre de Mirebeau

  • Patrice

    Bonjour !…Un programme excellent  ma foi, auquel je mets toutefois une réserve ( celle de ma cave..)… l\’alcool … oui … mais bon… le bon vin … hein ! … le Bon Vin !… Sur un bon repas  et en apéritif … Difficilement remplaçable …Oui mais ça alors, faut l\’apprendre à nos jeunes  … ça s\’apprend aussi,  d\’apprécier les bonnes choses… Rabelaisien , épicurien,  je tente de le devenir un peu plus chaque jour … "Fais ce que veut …" telle est la devise  du "Farfadet" …Bien amicalement … au plaisir d\’une rencontre et d\’échanges plein de bonnes évocations …Patrice Lucquiaud

%d blogueurs aiment cette page :