Les Vendanges

Au rayon des grands changements, les travaux des champs occupent une place de choix. Je me plais  souvent à ressortir, d’un coin de ma mémoire, les battages de mon enfance, les moissons et le trieur Tarare de mon grand-père; les labours et les vaches au pré… Je revois aussi les bergères… Comment s’appelait-elle déjà ?… Je rêve  aux vendanges d’hier, aux ouvriers venus d’ailleurs, forcément mystérieux, filles et  garçons… J’entends ma grand-tante se plaindre, au matin, de s’être relevée  la nuit pour empêcher les gars d’embêter les drôlières. Je retrouve les rires qui montent des rangs de vignes. Je me souviens des croupes de femmes agenouillées et du porteur de hôte aux gros biceps bronzés… La nature d’alors était plus proche…     
Les photos de cet album témoignent d’un bon trois-quarts de siècle. Le simple fait qu’elles aient été prises démontre assez la différence. Qui a envie de photographier aujourd’hui une machine à vendanger ? Ces images sentent la sueur. Certes ! Préférez-vous l’odeur du gasoil ?  (
Cliquez sur Les travaux des champs pour avoir accès aux photos commentées). Contact:jpjeannin@9online.


Les commentaires sont désactivés.

%d blogueurs aiment cette page :